dimanche 13 mai 2018

DIY: Des maisons comme Junya Ishigami



Nous nous sommes inspirés du si bel univers de Junya Ishigami, en ce moment exposé à la Fondation Cartier pour créer avec Raoul des petites maisons.

Pour cela nous avons récupéré des morceaux de papier et des allumettes usagées, fabriqué de la colle grâce à l'eau de cuisson de notre riz (idée trouvée dans le très joli livre Idécologie) et de la pâte auto-durcissante (recette toute simple et naturelle trouvée ICI). 



























Raoul a adoré et a d'autres projets en tête. Un arbre, un immeuble tout en hauteur, des petits personnages en papier à vélo... ^_^



Cet architecte a une démarche particulièrement intéressante et poétique. Il met en avant la singularité des êtres humains pour faire en sorte que les bâtiments soient adaptés à leurs besoins et leurs envies.
L'école et le jardin d'enfants sont incroyables, les enfants peuvent grimper sur les murs, les espaces de vie sont ludiques et beaux. 
Aussi, ses oeuvres se marient parfaitement avec la nature... Souvent entourées d'éléments naturels, situées au beau milieu d'une étendue d'eau ou entourées d'arbres.
J'ai trouvé dommage qu'il n'utilise pas de matériaux plus sains et plus innovants sur le plan écologique. Junya Ishigami est un jeune architecte, j'étais persuadée qu'il travaillait plus dans le respect de la nature... Il y a beaucoup de béton et je n'ai pas aimé le voir déplacer des arbres pour les aligner autrement juste pour une valeur esthétique. S'il sauvait des arbres mal placés, à la limite mais là je ne pense pas (si je me trompe dites le moi!)...

Son travail n'en reste pas moins magnifique et inspirant.